Blouin Orzes architectes

5520 rue Chabot, suite 310    Montréal, Qc   H2H 2S7    514 750-6605   info@blouinorzes.com

Habitation

MAISON DE 

BORDEAUX

Lieu

Montréal, Québec

Année de réalisation

2014

Pour ce projet, l’objectif des propriétaires est de densifier le site pour permettre l'aménagement de trois unités d’habitation comportant chacune minimalement deux chambres. La volumétrie a été réfléchie de façon à s’inscrire en respect avec le cadre bâti existant. Le parti architectural soutenu étant de concevoir un bâtiment dont la lecture en façade reflète l’esprit de la maison en rangée unifamiliale, les trois unités ne sont pas marquées de façon distincte. Elles sont plutôt intégrées dans un volume d’expression simple. Toujours dans cet esprit d’expression de la « maison », les résidents sont invités à utiliser la même porte d’entrée ouvrant vers un vestibule extérieur, mais couvert, desservant tous les étages. Cet espace incarne véritablement le balcon couvert montréalais, lieu de voisinage et de convivialité.

À l'avant, la stratégie d’ouverture a pour objectif de préserver l'intimité des espaces de vie depuis la rue. Dans cette optique, deux grandes ouvertures verticales filtrées sont composées en façade. Pour celle associée aux chambres, l'ouverture protégée par une persienne de bois. La seconde, marquant l'entrée, suggère une tension entre massivité et porosité au sein même de la maçonnerie. Par une composition d'alignements, le traitement de ces ouvertures verticales permet de souligner des correspondances avec le cadre bâti avoisinant et ainsi d’intégrer le bâtiment dans son contexte.

À l’arrière, les ouvertures sont plus généreuses afin d'optimiser l’apport solaire et de permettre à chacune des terrasses de devenir une pièce extérieure faisant partie intégrante de l’unité.

L’ajout de la mezzanine au toit permet d’agrandir le troisième logement et de lui offrir un accès au toit. La terrasse prévue est orientée vers le sud et conserve une intimité grâce au rehaussement des parapets qui agissent comme garde-corps. Également, l’orientation choisie, ne nécessitant pas la construction de garde-corps en façade, favorise l’intégration du bâtiment dans son environnement par son unité matérielle et sa lisibilité. Le couronnement en façade est surélevé par rapport aux voisins, mais préserve les mêmes proportions.